MIEUX COMPRENDRE

L'EAU

MIEUX COMPRENDRE

L'EAU

Boire de l’eau au quotidien est nécessaire au bon fonctionnement de l’organisme. L’eau est la seule boisson nécessaire à la vie et indispensable pour assurer une bonne hydratation.
Chaque jour, il est recommandé de consommer au moins 2 litres d’eau par jour, dont 80% (1.5L environ) par la boisson*, notamment pour compenser les pertes liées à la transpiration, aux urines, et même à la respiration.
Bien évidemment, les besoins varient selon les individus et les circonstances. Boire de l’eau est d’autant plus indispensable en cas de forte chaleur, de stress ou bien pendant l’effort.

Pour mieux boire, Sources ALMA a mis en place la méthode de l’hydratation fractionnée. Pour en savoir plus, rendez-vous sur : www.cestlheuredeboire.fr
Il existe différents types d’eau : de source, minérale, du robinet.. Certaines apportent des minéraux  comme le magnésium, le calcium, les bicarbonates.. Certaines sont à privilégier pour l’alimentation des nourrissons.  Découvrez  les différences et l’intérêt de chacune et testez vos connaissances !

* source EFSA 2011

  • Notre corps élimine chaque jour de l’eau, mais également des minéraux essentiels à notre organisme. Pour compenser ces pertes, il existe une solution simple et naturelle : consommer régulièrement des eaux riches en minéraux. Grâce aux différentes compositions minérales des eaux Sources Alma, vous trouverez toujours l’eau qui convient.
  • Les eaux minérales sont caractérisées selon leur composition minérale et leurs teneurs en certains minéraux. 
Captée en profondeur dans une zone protégée de la pollution humaine, l’eau minérale naturelle est un véritable don de la nature. Microbiologiquement saine et caractérisée par sa pureté originelle, l’eau minérale garantit une composition unique en sels minéraux et stable dans le temps. Embouteillée saine et pure sur le lieu de la source, l’eau minérale ne subit aucun traitement chimique, ni ajout de chlore. ​Elle est, de ce fait, la seule à pouvoir bénéficier de propriétés favorables à la santé reconnues par l’Académie de Médecine.
    Véritable don de la nature, les eaux minérales naturelles naturellement gazeuses sont remarquables par leur rareté. Il est cependant possible de reproduire cette l’effervescence artificiellement, il existe donc plusieurs types d’eaux gazeuses :
  • L’eau minérale naturelle naturellement gazeuse : désigne une eau dont la teneur en gaz carbonique provenant de la même nappe ou du même gisement, est équivalente à celle constatée à l’émergence. Exemple : Rozana, St-Yorre, Vernière, VICHY Célestins.
  •  
  • L’eau minérale naturelle renforcée au gaz de la source : désigne une eau dont la teneur en gaz carbonique provenant de la même nappe ou du même gisement, est supérieure à celle constatée à l’émergence.
  •  
  • L’eau minérale naturelle avec adjonction de gaz carbonique : Il s’agit d’une eau rendue effervescente par l’addition de gaz carbonique d’une autre origine que la source.
  •  
  • Une eau de source est une eau d’origine souterraine microbiologiquement saine, protégée contre les risques de pollution. Captée en son état naturel, elle est garantie apte à la consommation humaine.
  •  
  • Eau de source avec adjonction de gaz carbonique : elle est rendue effervescente par l’addition de gaz carbonique d’une autre origine que la source dont elle provient.
Une eau minérale naturelle est captée en profondeur dans une zone protégée de la pollution humaine, l’eau minérale naturelle est un véritable don de la nature. Microbiologiquement saine et caractérisée par sa pureté originelle, l’eau minérale garantit une composition unique en sels minéraux et stable dans le temps. Elle est, de ce fait, la seule à pouvoir bénéficier de propriétés favorables à la santé reconnues par l’Académie de Médecine.

La classification des eaux selon la minéralité

Certaines eaux faiblement minéralisées (teneur en minéraux inférieures à 500 mg/l) peuvent être recommandées pour l’alimentation des nourrissons. Idéales pour tous, les eaux moyennement minéralisées (entre 500 mg/l et 1500 mg/l) sont des eaux à consommer en toutes occasions. Les eaux riches en minéraux (supérieures à 1500 mg/l) peuvent quant à elles, compléter quotidiennement les apports en minéraux, tout en apportant leurs bienfaits sur l’organisme.

Echelle de minéralité (en mg/l)

Peu d’eaux minérales naturelles sont riches en minéraux : avec 4774mg de minéraux par litre, St-Yorre fait partie de la catégorie des eaux riches en minéraux, VICHY Célestins (3325mg/l), Rozana (3022mg/l),  St Antonin (2 440mg/l), Courmayeur (2146mg/l).

L’intérêt des eaux riches en minéraux
Dans certains cas une eau riche en minéraux vous apporte non seulement de l’eau mais aussi des minéraux en quantité garantie intéressante pour participer au bon fonctionnement de l’organisme.
Les bienfaits d’une eau minérale varient, en fonction de sa composition minérale.
Identifiée en fonction de sa richesse et de son profil minéral, chaque eau minérale offre un goût et une composition uniques : calcique, magnésienne, bicarbonatée…
Choisissez celle qui vous convient le mieux à votre goût et à vos besoins.
En savoir plus

Le magnésium est essentiel pour l’organisme, il joue un rôle important dans la régulation de l’influx nerveux et de la détente musculaire. Il participe aussi au bon fonctionnement du transit et intervient même dans la production d’énergie : les insuffisances en magnésium peuvent contribuer à favoriser l’anxiété, l’insomnie et la fatigue.

Or 7 Français sur 10 ont des apports insuffisants en magnésium* c’est pourquoi il est important d’apporter par notre alimentation tout le magnésium dont notre corps a besoin.

Certains aliments contiennent du magnésium, le plus connu étant le chocolat. Les eaux minérales magnésiennes (magnésium > 56mg/l) peuvent également contribuer à compléter les apports quotidiens, comme l’eau minérale naturelle Rozana (magnésium : 160mg/l). Source de magnésium, Rozana existe aussi en format 50cl.

*source : étude SU.VI.MAX

Faire la différence entre le sel et le sodium est essentiel car on recommande de réduire la consommation de sel (chlorure de sodium). Dans les aliments, le sodium provient du chlorure de sodium. En revanche, dans les eaux minérales gazeuses, le sodium provient avant tout du bicarbonate de sodium. Des travaux scientifiques ( J.J Helwig – « Médecine et nutrition 2008 » volume 44 n°1 p.29-37) ont montré que, contrairement au sel, le bicarbonate de sodium n’aurait pas d’effet sur l’hypertension.
Tout adulte en bonne santé* peut boire au quotidien des eaux gazeuses bicarbonatées sodiques (comme St-Yorre et VICHY Célestins) et ainsi de bénéficier de leur richesse minérale.
Le sodium est nécessaire au bon fonctionnement musculaire. Il accélère l’absorption de l’eau favorisant ainsi une réhydratation rapide. En cas d’effort prolongé, il est donc conseillé de choisir une eau sodique (plus de 200mg de sodium par litre)

*En cas de pathologie grave (cirrhose, insuffisance cardiaque, œdème) le patient peut être soumis par son médecin à un régime désodé strict. Demander conseil à son médecin.

Suis-je bien hydraté(e) ? Comment être sûr(e) de boire suffisamment chaque jour ?

Nous avons développé la méthode de l’hydratation fractionnée avec une application
www.cestlheuredeboire.fr qui vous indique quand et quelle eau boire en fonction de votre situation, votre âge ou votre activité.
Elle permet de mettre  en place des rappels pour penser à boire régulièrement et être bien hydraté(e) ainsi que suivre graphiquement les calories absorbées en buvant grâce au calculateur hydro-calorique. Vous pourrez également suivre l’historique de votre consommation quotidienne de boissons.
Chron’eau vous aide à choisir l’eau la mieux adaptée à votre profil,  les eaux minérales ayant des caractéristiques différentes, qui les  distinguent par leur teneur en minéraux et donc leurs apports.

Vous souhaitez en savoir plus ? Rendez-vous sur www.cestlheuredeboire.fr ou sur notre application CHRONEAU.

Leur capital hydrique est aussi disponible pour les milliers de cellules qui se divisent pour assurer une bonne croissance.
L’alimentation des bébés est exclusivement constituée de lait durant les premiers mois de vie qui satisfait les apports énergétiques et en minéraux des tout-petits. Ainsi, le meilleur choix, après le lait maternel, pour l’hydratation et la préparation des biberons est une eau faiblement minéralisée.
Après la naissance, le système immunitaire des bébés et certains de ses organes, notamment les reins, sont encore immatures. C’est pourquoi les nourrissons ont besoin d’une eau pauvre en nitrate (<10mg/l) et à faible teneur en minéraux (résidu à sec à 180°C <500mg/l) car les minéraux contenus dans le lait maternel, et le lait maternisé sont suffisants pour couvrir ses besoins.
Il faut plutôt choisir une eau minérale naturelle ou une eau de source adaptée plutôt que l’eau du robinet dont on ne connaît pas la composition exacte et dont la teneur nitrates peut aller jusqu’à 50mg/l.
Les eaux sont contrôlées et lorsqu’elles respectent les 55 critères (47 critères de l’Annexe IV Arrêté du 14.03.07 et l’Annexe II de l’Arrêté du 28.12.10 et 8 critères qui composent l’annexe I tableau A) définis par la réglementation européenne et française, elles sont recommandées pour les bébés et la mention « convient à l’alimentation des nourrissons » ainsi que le « logo bébé » figurent sur l’étiquette.

A la fois inaltérable et transparente, la bouteille en PET préserve parfaitement l’intégrité des eaux minérales naturelles et des eaux de source. Ce matériau a permis de réduire considérablement le poids des emballages et donc l’impact environnemental des bouteilles. D’un point de vue sécurité et qualité, le PET, résine plastique utilisée pour fabriquer les bouteilles, est validé par l’ANSES, Agence nationale de sécurité sanitaire des aliments. Ces bouteilles d’eau font bien entendu l’objet de contrôles réguliers très rigoureux.

Le savez-vous ?
La bouteille en PET est le deuxième emballage le mieux trié après le verre
Le bilan carbone du PET est plus intéressant aujourd’hui que celui du verre